Je me rappelle encore de la première fois que j’ai utilisé WordPress. C’était en 2007 et l’interface n’était pas aussi aboutie et belle qu’elle ne l’est aujourd’hui. Je découvrais avec une certaine joie et surtout de l’appréhension les fonctionnalités de ce fameux CMS.

Après plus de dix années d’utilisation, pour le meilleur et pour le pire, je peux vous affirmer que WordPress est la plateforme ultime pour qui cherche à créer un blog, un site vitrine, un site marchand, … Bref vous l’avez compris, c’est l’outil ultime MAIS à condition de posséder quelques notions fondamentales. Ces dernières vont vous permettre d’économiser pas mal de temps, de cheveux et surtout des nuits blanches passés sur votre site internet. Car oui, même si WordPress est un outil formidable, il n’en demeure pas moins qu’il peut vite devenir un cauchemar si on s’éparpille trop.

Au travers de cet article, j’aimerais vous donner quelques conseils que j’aurais aimé avoir quand j’ai débuté mon aventure avec WordPress. Ces conseils peuvent s’appliquer au plus grand nombre mais je prétend pas faire de mes expériences des généralités. Lisez, prenez ce qui vous semble bon et gagnez du temps, car celui-ci est précieux !

1 – Le SEO est la base de votre trafic. Chouchoutez-le

seo-wordpress

Si vous êtes tombés sur cet article, c’est que mon référencement naturel est bon 🙂 Plus sérieusement, le trafic que vous allez acquérir sur votre internet se décline de plusieurs façon :

  • SEO : le trafic « naturel ». Grâce à la qualité de vos contenus et la notoriété de votre site, vous attirez du trafic
  • Payant : Vous pouvez payer pour attirer du trafic. Ainsi en passant par Adwords, il vous est possible de vous positionner immédiatement sur un mot-clé, moyennant finance
  • Référent : Le web est une grande famille. En allant parler aux collègues, vous allez vous faire connaitre et votre site. Vous allez glaner des liens qui vont attirer des visiteurs
  • Social : Grâce à vos différents comptes sur les réseaux sociaux, vous allez mettre en avant vos contenus

Selon la thématique de votre blog/site, votre source de trafic ne sera pas la même. Cependant, le référencement naturel représentera généralement votre plus grande source d’acquisition donc on chouchoute ce levier. On produit du contenu de qualité, on le partage et on garde cette hygiène de vie.

Trouvez une niche concurrentielle

Avant de vous lancer dans votre aventure sur internet, sachez qu’il vous faudra prendre en compte deux paramètres :

  • Votre passion
  • La raison

Pour qu’un site internet soit pertinent, pour que vous puissiez capter l’attention de vos internautes, vous devez écrire avec passion. Mais sachez que la passion seule ne suffit pas, il vous faudra apporter un peu de raison dans votre aventure. Ainsi, pour ne pas vous retrouver coincé dans une thématique dans laquelle il vous sera impossible de vous démarquer et donc d’acquérir du trafic, il conviendra de faire une petite recherche de concurrence de mot-clés.

Pour effectuer cette recherche de mot-clé ainsi que la concurrence, vous avez plusieurs possibilités :

  • Adwords : l’outil de Google qui sert à créer des campagnes payantes offre certaine fonctionnalités (maintenant bridées)
  • Plus simple : KWFinder

kwfinder

Avec l’outil KWFinder, vous allez pouvoir voir rapidement le niveau de concurrence d’un mot-clé dans n’importe quel pays et cela très rapidement. Ainsi, vous allez pouvoir jauger des efforts à fournir avant de vous lancer.

Votre réseau est important, cultivez-le

Comme je vous le dis en introduction, sur internet sans réseau vous n’êtes pas grand chose. Correction, sans « connexion », internet n’est rien. Il conviendra de se construire un réseau afin de pouvoir faire vivre son site internet.

Comme dans la vraie vie, il y a plusieurs types de réseaux :

  • Les personnes ultra-sociables : vous interagissez avec beaucoup de gens. Bravo
  • Les personnes plus discrètes : rien ne vous empêchera de réussir même si vous ne faites pas autant de bruit que la première catégorie

Plus votre thématique va être de niche, moins vous aurez besoin de « connexions ». On préfère toujours privilégier la qualité à la quantité, ne l’oubliez jamais.

Le maillage interne est la clé

Si vous lisez des articles sur le référencement naturel, on vous parlera de maillage interne pour votre internet. De quoi s’agit-il concrètement ? Il faut faire en sorte que les internautes et les moteurs de recherche puissent trouver tout le contenu présent sur votre site internet.

Pour que ce maillage interne soit le plus efficient possible, on hiérarchisera les informations et on essayera de siloter les différentes rubriques de notre site internet.

Pour faire simple, mettez-vous en tête que Google a horreur des pages orphelines et nous aussi 🙁

2 – Trouvez le thème WordPress idéal pour votre thématique

wordpress-theme-ideal

Cette phrase est très simple et pourtant c’est sans aucun doute la tâche la plus compliquée. Comme souvent, sur WPTheme, je donne des conseils sur comment trouver un thème WordPress adéquat pour différents secteurs. Mais comme les goûts et les couleurs sont très personnels, le choix peut s’avérer très délicat.

Il existe toutefois des thèmes qui font l’unanimité dans plusieurs domaines. Ainsi, le thème WordPress Divi est un must-have. Il permet, à des novices et à des experts, de lancer des sites internet rapidement.

Si votre choix n’est toujours pas arrêté, il existe un cheminement assez simple :

  • Commencez par vérifier si un thème WordPress gratuit ne fait pas l’affaire
  • Si non, regardez du côté d’ElegantThemes ou de la place de marché ThemeForest
  • Si vous avez plus de budget, pourquoi ne pas faire appel à un freelance qui va faire un thème personnalisé

Vous devez savoir que les thèmes les plus complets (je reste poli pour ne pas dire compliqués) ne sont pas forcément les meilleurs. Avant d’opter pour un thème WordPress qui possède 9600 fonctionnalités, posez-vous la question de savoir si vous avez vraiment besoin de tout cela ?

Choisir un thème WordPress me fait un peu penser aux courses. On dit souvent qu’il ne faut pas aller faire ses courses avec le ventre vide. Choisir un thème WordPress est un peu pareil. On ne se rend pas sur ThemeForest sans idée précise en tête sous peine de craquer pour un thème qui ne correspondra pas à notre besoin une fois installé sur notre site.

Une fois que vous avez trouvé votre thème WordPress idéal, il faudra essayer de faire une chose qui est assez difficile dans la vraie vie : ne pas changer de design toutes les deux semaines.

Vous allez tenter de construire un lectorat qui petit à petit va posséder certaines habitudes. Au début, vous pouvez changer de thème aussi souvent que le coeur vous en dit mais une fois que vous aurez une certaine audience, il en sera fini de ces changements.

Sachez également que plus vous limiterez les changements de thèmes, et plus vous vous épargnerez les différents tracas inhérents à ces changements.

3 – La sauvegarde c’est la vie

sauvegarde-wordpress

Ce point là est vraiment l’un des plus crucial. Il aurait pu figurer en numéro un tellement il est important. Les sauvegardes, comme sur les ordinateurs ou smartphones peuvent vous sauvez la vie. On se dit que ce n’est pas si important, que les crash n’arrivent qu’aux autres jusqu’au jour où c’est votre site qui ne répond plus.

Après les larmes sur les restes de notre site internet, on regrette de ne pas avoir effectué de sauvegarde ! Pour pallier à ce gros désagrément, il conviendra de faire attention. Les sauvegardes doivent se faire à deux niveaux :

  • La base de donnée (PhpMyAdmin généralement). On exportera la base en entier, régulièrement.
  • Vous pouvez également exporter les données via l’onglet Outils -> Exporter de WordPress
  • Les fichiers WordPress. Généralement, on sauvegarde en priorité le dossier /wp-content/ qui contient toutes les images, thèmes, plugins, …

4 – Les mises à jour ne comptent pas pour des prunes

mise-jour-wordpress-prune

WordPress est un outil formidable qui évolue sans cesse. Cette amélioration continue se présente sous la forme de mise à jour, plus ou moins régulières et plus ou moins importantes.

Il existe cependant une vérité implacable derrière ces mises à jour : elles existent pour une bonne raison !

Trop souvent je suis tombé sur des commentaires de personnes qui se sont fait piratés leurs sites car ils n’avaient pas mis à jour WordPress. Ces mises à jour apportent des fonctionnalités certes mais corrigent essentiellement des failles de sécurité. Il est PRIMORDIAL d’effectuer ces mises à jour.

Attention toutefois avant de faire ces mises à jour. Plusieurs fois je me suis retrouvé avec des erreurs, notamment la fameuse page blanche de WordPress après une mise à jour. Pour éviter de pleurer encore une fois, on sauvegarde toujours avant de faire une mise à jour !

5 – Suivez une ligne directrice

ligne-editorial-wordpress

En lançant votre site internet/blog, vous allez évoluer dans votre réflexion. Cette évolution est logique tout comme dans la vraie vie, nous avons tendance à suivre ce même chemin. Cependant il faut garder en tête que vous vous êtes lancé dans cette thématique pour une raison précise.

Peu importe si les statistiques ne sont pas bonnes au début, peu importe si les commentaires que vous recevez ne sont pas aussi élogieux comme vous le voudriez. Ces éléments là doivent vous servir à vous améliorer et ne doivent pas vous détourner de votre réflexion initiale.

Plus vous allez être tenté par le changement de ligne directrice (pour quelque chose de plus générique), plus vous allez vous retrouver noyé dans la masse des blogs qui existent sur internet.

A titre d’exemple, je vous parle souvent d’un autre blog que je possède dans la thématique des astuces iPad. Il m’a fallu plus de deux années de travail acharné avant de voir le fruit de mon travail. Alors oui la thématique n’était pas forcément évidente ni la plus recherché mais j’ai combiné ma passion pour la tablette tactile d’Apple et mon envie de partager des astuces avec des personnes qui cherchent les mêmes choses que moi. Le résultat est là mais avec de la persévérance !

6 – Les statistiques oui mais avec parcimonie

analytics-wordpress

On ne va pas se mentir, quand on lance un blog c’est dans l’espoir d’être lu et si possible dans l’espoir de générer un peu d’argent. Cela va vous sembler contradictoire mais surveiller ses stats tous les jours n’est pas forcément une bonne chose.

Au début, les courbes sont faméliques. Il n’en faut pas plus pour vous décourager mais voyons plutôt le bon côté des choses. Votre courbe Google Analytics, aussi petite sois t-elle doit vous servir à tirer des enseignements dans les premiers temps. Regardez si vos contenus retiennent les gens plutôt que de juger le nombre de gens qui arrivent sur votre site. Vous savez que les débuts sont difficiles, soignez donc les stats que vous avez en votre possession. Regardez le taux de rebond de vos internautes, le temps passé sur le site, le temps passé sur une page en particulier.

Ce sont des stats qui doivent vous servir. Ne fixez plus votre courbe quotidiennement sous peine d’avoir de grosses déceptions et donc de vous retrouver démotivé après seulement quelques semaines de blogging.

7 – Le bon hébergement pour votre site internet

hebergement-wordpress-serveur

Ne vous trompez pas, pour que votre site internet figure dans les meilleures positions de Google, il vous faudra certes du travail mais il faudra également certain élément technique dont vous ne pourrez pas vous passer. L’hébergement web en fait parti.

Il y a peu, j’ai publié un dossier sur l’hébergement de site sous WordPress. Je ne vais pas vous resservir les éléments ici, je vous laisse feuilleter les éléments à tête reposée sur la page dédiée. Sachez cependant qu’un mauvais hébergement va forcément avoir des impacts. Je ne vais pas vous mentir en vous disant que l’hébergement le plus cher est forcément le meilleur. Celui qui essaye de vous convaincre de cela est de piètre conseil. Le meilleur hébergeur est celui qui correspond à vos besoins.

Pour certains projets, il est tout à fait possible de prendre un hébergeur gratuit. Je ne le recommande pas mais sachez que cette option existe.

Si vous avez un peu de budget, sachez qu’il existe des hébergeurs dédiés dans l’hébergement de site WordPress comme Siteground. Pourquoi payez me demanderez-vous ? Ces sociétés proposent des fonctionnalités avancées et spécialement conçu pour WordPress. (sécurisation, optimisation, sauvegarde, …)

Votre site internet ne vaut-il pas plus que 4 euros par mois ? A vous de voir.

8 – Les plugins c’est bien mais point trop n’en faut

plugin-wordpress-telecharger

Pour garder votre site internet aussi vif et vaillant que le premier jour, je vous recommande de ne pas abuser des plugins WordPress. Je sais, certains plugins sont indispensables et on peut vite se retrouver avec une liste de 20 plugins et ne pas pouvoir choisir parmi ces derniers.

Pour faire simple, je vous recommande de garder des plugins pour :

  • Le SEO : Yoast SEO
  • La mise en cache : WP Rocket ou W3 total Cache
  • Les réseaux sociaux : Monarch

Tout le reste n’est pas obligatoire et il existe des bouts de code (snippet) que vous pouvez ajouter dans votre thème WordPress et qui peuvent effectuer le même travail qu’un plugin. Ainsi, vous solliciterez moins votre base de donnée, votre serveur et tout le monde se portera mieux !

9 – Ne jamais négliger la sécurité

securite-wordpress

Si vous êtes un lecteur de WPTheme, vous le savez la sécurité est un sujet qui me tient à coeur. WordPress étant le CMS le plus populaire du monde (on parle de 50% des sites internet propulsés par ce CMS), les hackers et autres script kiddies se font plaisir. La plupart du temps, les différents hacks ont pour but unique que de faire du « black hat SEO ».

Ces hackers vont injecter des bouts de scripts dans votre installation et malgré vous, votre site va commencer à émettre des pages et des liens totalement corrompus et vous allez vous retrouver pénalisé par les moteurs de recherche.

Avant d’en arriver là, il faut respecter quelques règles de sécurité :

  • L’utilisateur « admin » ne doit jamais exister
  • le préfixe de la table (wp) de base doit être changé
  • le mot de passe que vous avez choisi doit être le plus fort possible
  • N’hésitez pas à installer le plugin WordFence
  • N’installez jamais de thème ou plugin que vous avez téléchargé illégalement. Je ne vous juge pas sur le téléchargement, chacun est grand mais sachez que les sites qui proposent ces fichiers mettent souvent des scripts malicieux. A vous de voir
  • Mettez à jour WordPress ainsi que les thèmes et plugins le plus souvent possible

10 – Démarquez-vous

demarquez-vous-wordpress

Il existe plus d’un milliard de site internet. Qu’est-ce qui va faire que votre site sera meilleur que celui de votre concurrent ? Il s’agit de trouver des points différenciant par rapport à tous les autres. Si vous donnez des conseils, n’hésitez pas à étayer vos propos par des exemples personnels. Avant tout, vos lecteurs cherchent une expérience personnelle, à se rassurer. Personne n’aime lire un site froid qui ne dispense que des conseils générique. Mettez un de vous dans votre site car c’est de cela qu’il s’agit.

Votre site est votre double numérique. N’hésitez pas à le bichonner autant que vous aimez prendre soin de vous dans la vraie vie. Choisissez un thème canon, écrivez des articles engagés, mettez en valeur vos contenus avec de belles images, partagez vos contenus. Soyez différents de la masse et vous pourrez exister !

 

Téléchargez Divi et créez un site internet qui vous ressemble

eleganttheme-ban

  1. Je regrette, parce que je n’ai jamais reussi à utiliser WordPress, je retourne toujours vers BLogger, alors que c’est archaïque et plein de lacunes. Mais wordpress rien y fait, ça ne passe pas.

    Répondre

    1. Bonjour @hello-mag,

      Navré d’entendre cela 🙁 Qu’est-ce qui ne passe pas avec WordPress ? Il existe beaucoup de documentation et tutoriel pour réussir

      Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *